Instagram : 9000 publications L’amour court les rues

👋😍👍à vous !!! Contact – Info – Booking : lamourcourtlesrues@gmail.com Publicités

Fashion Show : HENRIK VIBSKOV (Automne – Hiver 18/19)

All photos (c) Wilfrid Azencoth Contact – Info – Booking : wilfridazencoth@gmail.com

L’amour court les rues… Aime les matelas !

Vous êtes combien à découper les matelas que je geuta dans la rue ? Vous avez remarqué qu’un petit malin commence à me copier … lol Contact – Info – Booking : lamourcourtlesrues@gmail.com

PLANCHE(S) CONTACT 2013 Festival de la photographie de Deauville

DORMIR UNE HEURE DE PLUS ?
OU VIVRE UNE HEURE DE PLUS ?

IMG_7983IMG_7984
A gagner : un week-end à Arles pendant « Les Rencontres d’Arles » (juillet et août 2014), une maxi montre Swatch, des montres Swatch et des abonnements à Réponses Photo.

Inscription sur le site : http://www.Deauville.fr

Puis une fois votre inscription a bien été enregistrée !

Rendez-vous samedi 26 octobre
à partir de 21h30 à la Villa Le Cercle
(1 rue Jacques Le Marois)

Départ des photographes à minuit.

Les Frères Ferré…Deux blogueurs mode dans un milieu féminin (ou presque)

Ils se sont fait remarqués lors de la dernière Fashion Week automne-hiver 2013/2014 aux côtés des plus hautes pointures de la mode et par leur sens déjà bien aiguisé du style et des tendances. Lookés et un peu over-bookés, les Frères Ferré nous ont fait le plaisir, entre deux posts sur leur blog, de répondre aux questions de Fais Netour.

65741_487766974606172_2066624679_n© Wilfrid Azencoth / www.PhotographerInTheCity.com

Les Frères Ferré, dites-en nous un peu plus sur vous deux…

Nous sommes demi frères mais également bloggeurs et étudiants. Charlie étudie le design d’espace à l’école Boulle et Oscar la création textile.

Cela fait désormais quelques années que vous vous faites remarquer sur la fashion week par vos looks de folie, que tirez-vous de la dernière FW en question ?

De très bon moment surtout, nos fashion weeks sont constituées de rencontres et nous apprennent toujours énormément. Même si une  FW reste quelque chose de physiquement éprouvant, nous ne gardons que le meilleur et mettons un point d’honneur à en profiter au maximum. Nous nous rendons à toutes les FW, défilés homme, femme ou encore couture donc cela représente tout de même des périodes assez longues pendant lesquelles nous n’avons pas réellement de temps pour nous. C’est donc un non stop mais un non stop génial.Nous nous amusons beaucoup.

D’où vous est venue cette passion commune pour la mode ? Quelles sont vos sources d’inspirations ?

Nous ne définirions pas la mode comme une passion, plutôt comme un mode de vie, une certaine façon d’appréhender les choses. Ce n’est donc pas quelque chose qui nous a subitement intéressé mais qui devait être en nous dès le début, nous avons juste appris à développer cela au fil du temps, à le cultiver.

Malgré vos jeunes âges, on vous a vu aux coté d’Anna Wintour, d’Anna Dello Russo et bien d’autres à la FW… Quelles ont été vos impressions ?

Juste le sentiment d’avoir affaire à des personnes normales et plus accessibles que ce que l’on aurait tendance à penser. Le monde de la mode n’est pas aussi impénétrable que ce que l’on croit souvent. Ces rencontres nous apportent beaucoup et sont très enrichissantes. Anna Wintour ou Anna Dello Russo restent des pointures du milieu qui ont beaucoup à nous apprendre, ce sont des personnages fascinants que nous respectons énormément.

A force de rencontrer des stars de la mode… Avez-vous une icône fashion ?

Nous admirons le flair stylistique et la personnalités de Rachel Zoe ou des russes du moment (Ulyanna Sergeenko, Elena Perminova, Miroslova Duma etc.) ou encore de Carine Roitfeld. Elles ont toutes un certain don pour composer des ensembles élégants tout en sachant se renouveler et en gardant le sourire. Coté Homme, nous n’avons pas encore trouvé de modèle mode, un jour peut être…

Comment vous procurez-vous tous vos vêtements pour vos fashion looks ?

Essentiellement dans des boutiques vintage car le quartier ou nous vivons actuellement regroupe les meilleures friperies de Paris. Nous adorons chiner et pouvons passer des heures dans les magasins spécialisés à la recherche de nouvelles pièces. Nous nous fournissons également sur des e-shops comme tout le monde ou par le biais de collaborations avec des marques de prêt à porter.

Vous devez sans doute rêver d’une garde-robe idéale…De quoi serait-elle composée ?

La garde robe idéale n’existe pas, un dressing c’est quelque chose en constante mutation, il doit évoluer au grès de nos humeurs et envies, on doit toujours se donner la possibilité de l’enrichir ou au contraire d’y enlever quelque chose. Sinon pour répondre à la question nous penserions à quelque chose divisé entre des pièces classiques et d’autres plus avant gardistes et surtout de très bons accessoires et paires de chaussures: ce sont eux qui déterminent la qualité d’une tenue.

Quel est votre créateur/marque fétiche ?

Il est assez compliqué d’avoir un créateur ou une marque fétiche dans le contexte mode actuel. Le milieu évolue très rapidement, les DA passent d’une maison à l’autre et on leur demande d’être très productifs, de proposer quelque chose de nouveau à chaque collection, nous ne sommes plus dans l’idée de continuité dans la prolongation d’un style et de codes d’une saison à l’autre. C’est pourquoi chaque saison révèle son lot de bonnes et mauvaises surprises, une collection peut se révéler décevante ou au contraire vous faire renouer avec une maison. Nous apprécions les labels avec des codes et univers bien présents comme Alexander Wang ou Mc Queen.

Capture d’écran 2013-04-24 à 19.45.56© Wilfrid Azencoth / www.PhotographerInTheCity.com

En tant que blogueurs mode, vous faites sans doute beaucoup les boutiques. Quel est votre dernier achat/coup de cœur mode ?

Des chemises vintage pour l’été avec des imprimés géométriques type années 70, nous rêvons de soleil et d’un peu de temps pour respirer donc ce type d’achats estivaux suffit généralement à nous redonner le sourire à l’issue d’un hiver assez pénible.

Une petite adresse (boutique, restaurant, bar, club…) à nous conseiller au passage ?

Nous aimons passer nos soirées au Carmen, le cadre est parfait le service également.

Vous avez créé un blog, pourquoi, dans quel but ?

Tout simplement parce qu’il y avait beaucoup de bloggeuses mode mais très peu de bloggeurs à nos yeux, nous voulions avoir notre mot à dire. Créer un blog, c’est également une manière de garder une trace de notre jeunesse et de nos premières années à Paris, de nos débuts dans la vie en quelque sorte. Nous vivons des choses exceptionnelles depuis que nous nous sommes lancés dans l’aventure.

Qu’est-ce que cela vous apporte de figurez dans les pages mode/looks de nombreux blogs et magazines suite à la FW ?

Cela ne nous rend pas particulièrement fiers, nous voyons plutôt cela comme une récompense, le point d’orgue d’une fashion week réussie. Un nombre important de parutions signifie surtout pour nous que nous avons fait du bon travail .

Avez-vous un site/blog préféré ?

Pas vraiment, nous nous contentons surtout de nous tenir au courant de l’actualité mode, sinon nous apprécions les tumblr spécialisés ou des blogs comme The Glamourai, Fashematics ou encore The Coveteur.

Quel est le blogueur de mode qui vous influence le plus ?

Sans aucun doute Chiara Ferragni de « The blond salad », sa réussite dans la blogosphère est incontestable et lui a ouvert de nombreuses portes. Mais la mode est avant tout une vraie passion pour elle, cela se ressent dans tous ses posts qui sont remplis de bonne humeur.

Quant à l’explosion des blogs fashion, quel est votre avis ?

C’est vrai que l’on ne sait plus trop où donner de la tête tant ils se multiplient. Nous avons longuement réfléchi avant de lancer lesfrèresferré.com,il faut être sûr de pouvoir proposer quelque chose de nouveau, de pouvoir faire face à la durée…de tirer son épingle du jeu en somme.

Des conseils à donner à ceux qui veulent se lancer dans un blog de mode ? Un outil indispensable ?

Cela peut paraître évident mais un bon appareil photo, sans hésiter. Au début nous avons commencé à shooter avec un appareil de qualité plutôt médiocre avant de nous rendre compte que nous ne pouvions pas continuer à travailler dans de telles conditions, cet investissement était devenu une nécessité et tout va mieux depuis.

Enfin, avez-vous des projets à nous confier ?

On commence à nous proposer des projets assez intéressants mais nous préférons vous faire la surprise, l’avenir vous le dira !